Peugeot 205

Une brève histoire en publicité-presse (1983-1998)


 

Elément essentiel du redressement de Peugeot dans les années 80, la 205 a été un grand succès commercial et a permis le rajeunissement spectaculaire de la gamme (qui en avait bien besoin...) grâce à des versions "locomotives" (cabriolets, GTI, Turbo 16, séries limitées élitistes....).

Du point de vue publicitaire, si certains spots TV sur la 205 sont rentrés dans l'histoire (James Bond, 205 "indienne", "garce"....), , les publicités-presse et les catalogues sont, par contre, plutôt classiques ....

 

 

mars 1983 : campagne de lancement "Un sacré numéro"

Sous la robe élégante dessinée par Gérard Welter, la 205 propose 4 motorisations et 5 finitions; ce qui donne déjà sept versions différentes dès le lancement.

Les premières publicités ne sont pas vraiment originales, mais soulignent les deux messages essentiels:

  • le nom de la nouvelle Peugeot* (le "0" central est illustré par une image en rapport avec le texte)

  • le slogan "sacré numéro" qui restera attaché à l'image de la 205 tout au long de sa carrière.

Cette campagne de lancement est complètement différente du style du premier catalogue de la 205.

*: la clientèle doit percevoir la "montée en gamme" de la remplaçante de la 104, qui ne s'appelle pas "105", mais "205" !

Pour les annonces régionales, les agents et concessionnaires ont logiquement utilisé les mêmes codes que ci-dessus (grand logo "205", voiture de 3/4 avant, slogan "sacré numéro").

Le graphisme a été simplifié pour s'adapter à une impression en noir et blanc plus économique.

En bas de page, les coordonnées des garages où le client peut se rendre pour découvrir le dernier phénomène Peugeot.

Ce genre de campagne "de proximité" est essentiel en Province et complète parfaitement les opérations de promotion nationales.

 

juillet 1983: la 205 "diesel"

Spécialiste du diesel, Peugeot innove en proposant un moteur à gazole performant dans une petite berline. Le succès est immédiat et durable !

Cette version n'a pas (apparemment ?) bénéficié d'une campagne spécifique...

Elle est simplement mentionnée dans l'annonce style "BD-Western" ci-contre.

Peut-être Peugeot n'était-il pas persuadé du succés de cette motorisation ?

On remarquera les mises en page différentes sur ces deux versions.

 

janvier 1984 : la 205 "GTI"

Début 1984, une "bombe" arrive chez Peugeot et va concurrencer (brillamment !) la reine de la catégorie: une certaine Golf GTI....

Dans l'histoire de la 205, elle est la première à proposer une carrosserie trois portes ...

Pour la promotion, Peugeot "recrute" un James Bond pacifique qui a troqué son Walter PPK favori contre un téléobjectif .....

Pour la version italienne ci-contre, la mise en page est identique, seule la 205 est devenue rouge, ce qui est normal au pays des Ferrari !

Pour les amateurs de détails, il s'agit bien d'une version italienne: les répétiteurs latéraux typiques de ce marché sont bien présents ...

Le texte sous la forme d'une "fiche de mission" est la simple traduction de la version française.

Autre remarque: la vitesse maxi est ici mentionnée en gros caractères, alors que, sur la version française, elle est indiquée en tout petits caractères.... La vitesse de pointe devenait déjà "politiquement incorrecte" en France .....

Fin 1985, cette page parue dans la presse rappelle le dessin animé qui était diffusée dans les salles de cinéma pour le lancement de la version "GTI".

Il s'agit du célèbre "petit mineur" dessiné par André Champeaux pour la société de publicité "Mediavision" (Jean Mineur).

Dans la vidéo, la 205 traverse la cible puis le sympathique personnage monte à bord de la voiture et le logo Mediavision sort du coffre de la 205 !

Voir ICI cette vidéo originale.

 

mai 1984: la série limitée "Lacoste"
Pour cette première série limitée, Peugeot s'inspire du monde du tennis et propose une version plutôt bien présentée: toit ouvrant, sellerie velours, volant GTI, peinture intégrale .....

Bien qu'elle ne soit pas particulièrement bon marché (9000 FF de plus que la "SR" qui lui sert de base), plusieurs tirages seront nécessaires pour satisfaire la clientèle européenne.

On verra, plus bas dans cette page, que Peugeot reviendra bientôt avec une autre série limitée "tennis" qui deviendra une légende ....

Dans certains pays européens, la série "Lacoste" était associée au monde du golf.

Cette version "Lacoste" a bénéficié de deux types de publicités très soignées: la page ci-contre et le publi-reportage de quatre pages ci-dessous.

(pour les détails concernant ce modèle, voir cette page).

 

septembre 1984: la version 3 portes "X".

Inaugurée sur la "GTI", la carrosserie 3 portes donne une silhouette plus dynamique par rapport à la berline 5 portes.

Disponible sur toute la gamme, elle est destinée à rajeunir l'image (trop sage) des débuts de la commercialisation.

Logiquement, les annonces véhiculent cette image jeune avec le vocabulaire ("branchée") et le casque audio (symbole toujours valable en 2017!).

La page ci-contre est la seule utilisant le tutoiement, ce qui permet de "personnifier" la voiture..

 

octobre 1984: la 205 "XA"

Les professionnels ne sont pas oubliés et peuvent bénéficier de cette nouvelle version trois portes.

Le volume disponible (1m3) et la charge utile (400kg) sont identiques à la version normale.

Les versions ultérieures "Multi" (1985) et "F" (1994) permettront de développer cette offre.

 

1985 : la 205 "GTI kit 125"

Pour les clients sportifs et impatients, Peugeot commercialisera un kit officiel fournissant 20ch supplémentaires.

De quoi attendre les évolutions ultérieures de la GTI et contrer les préparateurs (non officiels) qui jugeaient les 105ch d'origine un peu juste (voir en bas de page) ......

 

janvier 1986 : la 205 "GTI 115"

La "montée en puissance" commence avec une augmentation de 10ch, dûe à une distribution retravaillée (arbre à cames, soupapes), histoire de reprendre ses distances par rapport à une concurrence envahissante ! (voir le texte ...).

On remarquera le tutoiement qui est adaptée à une clientèle jeune !

 

janvier 1986: la 205 "Cabriolet"

Elaborée avec Pininfarina (qui en assurera également l'assemblage partiel), la version cabriolet est très réussie, malgré la présence de l'arceau et l'encombrement de la capote repliée.

La présentation "étoilée" ci-contre évoque un peu le film "E.T." sortie en salle quatre ans plus tôt ......

 

janvier 1986: la 205 "Automatic"

Encore marginale à cette époque, la boîte automatique bénéficie ici d'une publicité humouristique plutôt réussie....

La 205 "Automatic" reprend le moteur de la "GTI", mais alimenté par un carburateur simple corps (d'où le bossage du capot bien visible sur la photo ci-contre).

La boîte automatique est identique à celle déjà proposée sur la 305 ou la BX.

 

 

mai 1986: la 205 "Junior"

La motorisation de base (954 cm3) étant peu prisée, Peugeot décide de la rajeunir avec des bandes décoratives et des sièges façon "jean".

Dans un premier temps, elle ne sera proposée qu'en série limitée avec une choix restreint de couleurs, mais la "Junior" rencontrera un vif succés et elle intégrera rapidement le catalogue normal.

(voir la fiche détaillée)

Pour cette annnonce de l'AM 87, l'aspect 'jean" est bien mis en évidence, mais les équipements sont soigneusement détaillés.
Pour le millésime suivant, la présentation utilise le style "BD + western" ; c'est plutôt réussie et le traitement rappelle celui de la "diesel" plus haut.

En Suisse, la 205 "Junior" reçoit une finition identique à la version française, sauf que le moteur est un 1.4 catalysé de 61ch ....

La publicité est davantage ciblée "jeunes sportifs" avec cette belle image dynamique de ski !

On remarquera (en bas à droite) le faux logo jean repris de la page ci-dessus.

 

septembre 1986 : la 205 "GTI 130"

Un peu moins d'un an après la présentation de la 115ch, la 205 offre déjà une version ultime de sa GTI vedette: 1.9 L pour 130 ch (pour 880 kg!.....)

Pour la campagne de promotion, 007 est de retour avec un spot TV légendaire dont les double-pages ci-contre reprennent l'image la plus impressionnante: le survol de la minuscule 205 par un gros bombardier !

Cette vidéo est visible ICI.

Il y a deux différences entre les deux publicités ci-dessous, saurez-vous trouver lesquelles?

Solution: à droite, l'avion a changé de position et la voiture est plus petite !

 

mai 1987: la série "Open"

La pratique du golf est élitiste à cette époque et un rapprochement avec l'automobile est plutôt valorisant.

Dans le cadre d'un partenariat entre Peugeot et l'Open de France, cette série limitée reçoit une finition soignée ainsi qu'un toit ouvrant.

Le moteur est celui de la version "Automatic" (bossage capot), mais associé ici à une boîte 5.

(voir la fiche spécifique)

 

1987 à 1990: campagne "romantique"

Cette campagne se situe à cheval sur le restylage intervenu en juillet 1987, la 205 bénéficiant d'une nouvelle planche de bord plus agréable et de "soufflet" sur le rétroviseur; des détails non mentionnés sur les pages ci-contre !

Celles-ci abordent un thème encore inexplorée par la 205: les moyens de transport "romantiques" (!).

En bas à droite, ce bandeau de bas de page est associé à une vidéo humouristique très réussie qui évoque certains grands films classiques.

Cette vidéo est visible ICI.

 

mars 1988: la 205 "Rallye"

Après la "GTI 130", la 205 a droit à une deuxième version "phénomène": la "Rallye".

Produite à l'origine à 5000 exemplaires pour l'homologation en compétition, cette version dynamique et abordable rencontrera un bon succés auprès des jeunes (et des moins jeunes..). et sera intégrée à la gamme.

La mise en page (style "storyboard") ci-contre insiste bien sur le caractère joueur de la "Rallye" !

On peut remarquer que le prix a augmenté de 1600 FF en quatre mois ....

 

mars 1988: la 205 Cabriolet "CJ"

Le cabriolet "CT" s'efface au profit d'une version "CJ" plus abordable et plus "jeune".

Apparemment, il s'agit d'une voiture idéale pour draguer !

 

février 1989: la série "Green"

Retour au monde du golf avec cette version soignée (toit ouvrant, glaces électriques, peinture intégrale...).

(pour davantage de détails, voir cette page)

 

mai 1989: début de la série "Roland Garros"

Cette version marque le début d'une collaboration fructueuse entre Peugeot et le célèbre tournoi parisien, puisqu'elle continue encore en 2017 !

Ci-dessous, deux familles de publicités de styles très différents, mais elles sont toutes les deux réussies ....

Pour le premier millésime, il s'agit de "fiche pédagogique" détaillant les éléments de la voiture évoquant le monde du tennis.

Les trois textes sont légèrement différents.

Disponible dans un premier temps uniquement en trois portes, la série "Roland Garros" sera également disponible en élégant cabriolet un an plus tard.

La belle double page ci-contre les deux versions sous leur meilleur angle.

(pour davantage de détails, voir cette page)

 

1990: une publicité "indépendante"

Cette page n'est reliée à aucune campagne particulière et ne présente aucun modèle spécifique....

Il s'agit juste d'évoquer l'égo démesuré du propriétaire d'une 205.

Un manque d'inspiration passager ...

 

juillet 1990: restylage de la 205

Pour le millésime 91, la 205 reçoit un léger restylage avec des clignotants avant "cristal" et des feux arrière fumés.

Aucune mention de ces évolutions ne figure sur cette double page (il n'y a d'ailleurs aucune texte descriptif...).

Par contre, les mannequins sont davantage mis en valeur que la voiture !

Le graphisme "205" rappelle celui de la campagne de lancement (en haut de cette page).

 

juillet 1990: la 205 "Turbo D"

Face à la concurrence "timide" de la Clio sur le terrain du diesel (65 ch seulement), la 205 enfonce le clou avec cette version "Turbo-D GTI" qui reçoit une finition sportive (bouclier avant, sièges sport ..) et un moteur performant (78ch) dérivé de celui de la 405 Turbo-D.

Curieusement, il semble qu'aucune publicité spécifique ne lui soit consacré... heureusement que les agents régionaux (ci-contre) s'en occupe !

 

octobre 1990: série limitée "Champion"

L'image sportive de Peugeot étant désormais bien établie (succès en rallye, rallye-raid, Pikes Peak...), il est logique qu'elle soit utilisée en publicité....

En septembre 1990, les "jours Champion" proposent plusieurs opérations de promotions commerciales et la sortie de la série limitée éponyme. L'image sportive de cette version est uniquement esthétique, puisque le moteur est le 1.1 de 55ch .... (voir les détails à cette page).

Sur les quatre pages ci-dessous, on remarquera surtout la prise de vue de la voiture qui la fait ressembler à une .... 205 GTI !

 

 

novembre 1991: la 205 "Gentry".

Face à la Supercinq Baccara, Peugeot réagit et propose une version luxueuse "cuir et bois" de son modèle vedette.

Elle reprend le moteur de la GTI 130, mais avec seulement 105 ch (en bvm ou bva).

La campagne mise sur la notion de "voiture avec chauffeur" avec un ton humouristique plutôt réussi et des personnages volontairement caricaturaux .....

La version "Madame vue arrière" existe en une seule version, alors que les versions "profil" existe chacune en deux formats (A4 et A3) pour "Monsieur" (AM 91) et "Madame" (AM 92).

 

novembre 1992 : la 205 "Style

A l'occasion des "10 jours Champions", Peugeot propose la série spéciale "Style" dont la finition soignée est détaillée en haut à gauche de l'annonce ci-contre.

On remarquera également les nombreuses réductions offertes aux clients pour la fin d'année. Traditionnellement, c'est une période favorable aux bonnes affaires !

 

octobre/novembre 1992 : la campagne "enfant" pour la "Junior"

Cette série est spécifiquement dédiée à la "Junior" vue sous le regard de deux enfants.

Les textes sont particulièrement réussis !!!

On remarquera que, sur la version "garçon", la vraie voiture n'apparaît même pas: la 205 fait désormais partie du paysage automobile français ....

 

juillet 1993 : la 205 "Sacré Numéro"

Pour le millésime 94, la gamme est simplifiée avec un niveau de finition unique qui reprend le slogan des débuts... mais ne bénéficie pas de publicité-presse spécifique...

Ainsi, cette annonce de décembre 1994 présente la 205 "S.N." avec trois autres modèles de la gamme et l'argumentation repose uniquement sur le prix.

Quand un modèle approche de sa fin de carrière, les publicités le concernant se raréfient.....

 

.......

Le webmaster recherche des publicités concernant les évolutions suivantes:

  • octobre 1996: 205 "Génération"
  • décembre 1998: fin de production.

Merci d'avance !

?

 

La 205 et les préparateurs ...

Grâce à ses qualités routières, la 205 GTI fit la joie des préparateurs et des motoristes.

<----- A gauche, cette annonce en répertorie les principaux.

On remarquera que même les frères Almeras (préparateurs Porsche réputés et agents ... Peugeot !) ont travaillé sur la petite bombe !!

 

Ci-dessous, d'autres annonces avec des préparateurs très connus dans le "milieu": Ruggeri, Oreca ....

Certains n'hésitent pas à proposer des "kits routiers" de 140 à 160ch, voir la conversion de la "GTI 1600" en "GTI 1900" ..... heureuse époque !

Des firmes réputées telles que Sebring ou Devil proposent des lignes d'échappement permettant au moteur de mieux respirer et de gagner des chevaux ...

 

La 205 et les kits carrosserie ...

Pour certains clients exigeants, il est indispensable de personnaliser également l'apparence de sa 205 GTI...

De nombreux fabricants proposent des kits plus ou moins réussis.

Ci-contre, deux exemples de produits plutôt élégants: "Stand 21" et "DP Sport".

La "205 Gutmann" est un cas à part puisqu'elle pouvait être commandée directement chez un concessionnaire Peugeot (1) !

L'importateur exclusif pour la France (Besse & Guilbaud) pouvait fournir à sa clientèle soit des kits à monter, soit des voitures complètes réalisées sur mesure.

Ce préparateur allemand spécialisé dans les Peugeot proposera également des versions inédites telles que "205 Turbo 175ch" ou "205 i16 160ch" (plus de 300 exemplaires vendus !!) (2)

(1): source: "Option Auto". - (2): source: site "Hella-Gutmann".

A droite: certains combinent les préparations Gutmann avec un kit carrosserie original avec des ailes élargies façon "Turbo 16".... L'ensemble est plutôt réussi ! --->

<--- A gauche: mêmes les boutiques officielles Peugeot-Talbot proposent leurs propres équipements de personnalisation !!

 

La 205 et le PTS ...

Grâce au PTS (Peugeot Talbot Sport), les amateurs pouvaient améliorer leurs 205 et participer à de nombreuses disciplines mettant en valeur les qualités de la GTI française (y compris le rallycross) ...

Ce créneau sera bien évidemment exploité par les publicitaires, avec des annonces très dynamiques !

Ci-dessous, un dépliant quatre pages encarté dans les revues de sport automobile.

 

La 205 et les écoles de pilotage ...

Profitant de l'essor des rallyes sur terre et de l'arrivée de nombreuses petites sportives, les écoles de pilotage se sont développées, parfois avec l'appui officiel d'un constructeur.

C'est le cas ici des écoles "GET" qui permettaient aux passionnés de se faire plaisir sans risques et (aussi) à Peugeot de valoriser ses produits-phares ....

Dans les annonces ci-dessous, il n'y a qu'une 205 "en travers", c'est une berline cinq portes ! (merci le frein à main...)

 

Sources:

  • "La Peugeot 205" - collection "De mon père" - Jean-Marc Gay et Alexandre Semonsut - Etai - 2014.
  • "Guides de l'occasion" - Etai.
  • revues "Echappement", "Auto-Hebdo", "Option Auto", .......
  • Les documents ci-dessus proviennent de la collection personnelle du webmaster.

Retour menu général

Le webmaster recherche d'autres publicités analogues !

Vous pouvez lui écrire en cliquant ICI

 

Merci d'avance ! _______________ © Nicolas Bergon - août 2017 - màj novembre 2017.