Renault 16

Une brève histoire à partir des publicités parues dans la presse (1965-1970)


 

La naissance de Renault 16 marque une étape importante dans l'histoire de la firme au losange, car il s'agissait de proposer à une clientèle exigeante une voiture haut de gamme se démarquant de la concurrence: Peugeot 404 (conception classique), Citroën ID-DS (futuriste) ou marques étrangères (de conception plutôt classique).

En associant solutions techniques innovantes (moteur en alliage léger, alternateur ...), originalités stylistiques (arrière fuyant, nervure centrale sur le capot et le toit ...) et aménagements pratiques (hayon, coffre modulable..), Renault ose un "cocktail" original dans cette catégorie de voitures.

Pour expliquer ces différents choix (qui pourrait désarçonner la clientèle visée), Renault et Publicis ont proposé différentes campagnes très pédagogiques qui ont en commun les éléments suivants:

  • des annonces en double page couleur (rares à cette époque pour des raisons de coûts),
  • une très grande photo explicite,
  • un slogan bien choisie (qui doit "accrocher" le lecteur et l'inciter à lire le texte),
  • dans la partie inférieure, un texte soigneusement rédigé.
  • en bas à droite, la marque associée à la silhouette de la voiture.

 

 

Campagne "La conception de la R16" (1965-1966)

Pour la première fois dans le domaine publicitaire automobile, Renault montre dans ses annonces la conception détaillée de sa nouvelle voiture: les deux premières pages montrent le choix du design général et la réalisation de la maquette; les deux suivantes insistent sur deux innovations de la R16: le coffre modulable et les deux longerons de toit qui compensent la perte de rigidité de la caisse dûe à la présence du hayon.

Le but est de montrer le côté "humain" de la voiture: les personnages figurant sur les photos sont de véritables employés de Renault !

 
 
 
 

 

Campagne "Les essais sur route" (1967)

Bien que la R16 soit une voiture entièrement nouvelle, le sérieux de sa mise au point doit rassurer la future clientèle sur sa fiabilité.

Renault montre dans les pages ci-dessous des tests sur des voitures de pré-série, mais aussi des exemplaires prélevés en sortie de chaîne.....

 
 
 
 
 
 

 

Campagne "Les tests et les contrôles" (1967 ?)

Il s'agit de montrer un aspect alors peu connu du grand public: comment valide-t-on les solutions techniques retenues lors de la phase de conception ?

Les exemples ci-dessous sont très pédagogiques et intéresseront beaucoup les amateurs de voitures !

Tous les aspects sont évoqués: test suspensions (sur banc ou sur route), bruit, peinture et même formation du personnel.

Le but étant, là aussi, de rassurer le client éventuel sur le sérieux du constructeur.

Petite coquetterie: sur la 4ème publicité, la silhouette de la R16 est tournée vers la droite ! (c'est la seule de toute cette page...).

 
 
 
 

 

Campagne "La R16 en fait-elle trop ?" (1968)

Cette campagne est originale, car elle pose directement une question au lecteur: "la Renault 16 n'est-elle pas "trop" réussie ?" et le lecteur doit penser que la voiture étant supérieure à ses critères d'exigences, elle est donc parfaite ....

Les deux premières doubles pages ci-dessous sont les plus intéressantes car elles présentent les deux originalités les plus innovantes de la R16: la cinquième porte et les nombreuses façons d'aménager le compartiment arrière.

Dans cette catégorie de voitures plutôt haut de gamme, le pari était osé et Renault l'a réussi !

 
 
 
 

 

Campagne "A (critère) égal, la R16 est la meilleure" (1969)

Le message est clair: "Ne cherchez pas ailleurs: la Renault 16 est la meilleure" !

Chaque critère (visibilité, volume, confort, chauffage..) met en valeur une innovation majeure de la R16.

 
 
 
   

 

 

 

 

Campagne "Lancement de la Renault 16 TA" (novembre 1969)

Appartenant à la série ci-dessus, cette page présente la Renault 16 "TA" munie de la première boîte de vitesses véritablement automatique française !

De plus, la commande est gérée grâce à un boîtier électronique.

La R16 "TA" n'est pas une option, mais une version à part entière, mixant l'équipement de la finition normale et les sièges de la "TS".

Elle peut même être équipée d'une sellerie cuir et d'un toit ouvrant électrique en option.

 

Campagnes "La R16 TS" (1968-1969)

Apparue en mars 1968, la version "TS" apportait, non seulement, un moteur plus puissant (83ch), mais aussi de nombreux équipements supplémentaires (voir ci-dessous).

La R16 "TS" se reconnaît facilement à son tableau de bord à cadrans ronds, aux phares longue-portée et aux feux de recul arrière (à partir de septembre 1968).

Ci-contre: la première publicité parue dans la presse était un grand catalogue de 8 pages qui présentait les détails de cette version.

Ce document est visible ICI (sur ce même site).

Ci-dessous, d'autres exemples de doubles pages insistant sur les options innovantes de cette version: glaces électriques, sellerie cuir ou toit ouvrant, ainsi que les équipements spécifiques: compte-tours, lecteur de carte, rétroviseur jour/nuit...

 
 

 

Les dernières publicités de la phase 1 (1969-1970)

Peu d'originalité pour ces pages qui soulignent les points forts de la R16: modularité, confort, sécurité....

La photo de la R16 en coupe peut faire croire qu'il s'agit d'une berline à empattement allongé (!), mais c'est un simple montage photographique .....

 
 

 


Retour menu général

Le webmaster recherche d'autres publicités analogues !

Vous pouvez lui écrire en cliquant ICI

 

Merci d'avance ! _______________ © Nicolas Bergon - février 2017 - màj mars 2017.