Citroën GS - GSA

Une brève histoire en publicité-presse (1970-1985)


 

 

Le lancement de la GS: campagne "Trouvez mieux" (1970)

En septembre 1970, Citroën complète enfin la gamme entre la 2cv (et ses dérivées) et la DS.

Les citroënistes ne seront pas déçus: ligne originale, tableau de bord futuriste, suspension hydropneumatique...

Les publicités presse pour le lancement sont par contre d'un étonnant classicisme !!

Les textes sont identiques sur toutes les versions.

Le slogan "Trouvez mieux" est tout-à-fait justifié, car la GS n'avait pas de réelle concurrente !

Pour découvrir le premier dépliant sur la GS (beaucoup plus détaillé et moins bavard !) voir cette page (même site)

 

Une publicité de conquête étonnante ... (1972)

A cette époque, les automobilistes sont fidèles à UNE marque: Citroën, Peugeot et Renault (pour les marques françaises).

Il s'agit donc de convaincre les non-citroënnistes d'acheter une GS ....

Le titre est surprenant et le texte plutôt étonnant .... Delpire a encore frappé !

 

La GS a des ambitions européennes ...(octobre 1971)

En 1971, plusieurs pays européens décernent différents prix à la nouvelle Citroën.

Pour l'occasion, une GS sera recouverte de nombreux drapeaux et servira de support à une campagne publicitaire spécifique "multisupport" (voir à droite)

Pour découvrir d'autres supports de cette campagne (même site), cliquez ci-dessous.

 

Le lancement de la GS 1220 (septembre 1972)

En septembre 1972, la gamme GS est complétée par le haut avec un nouveau moteur 1222 cm3.

Pour son lancement, elle bénéficie d'une série de publicités double-page soignées et dynamiques.

 

La GS Birotor (septembre 1973)

Après l'expérience "M35", Citroën commercialise "pour de vrai" un moteur rotatif en série.

Hélas, le prix, la consommation et la crise pétrolière imminente en abrègeront la carrière...

Le catalogue spécifique à la GS Birotor est visible à cette page.

Sur la page ci-contre, la silhouette ne représente pas une Birotor, mais une GS "normale"....

 

La GSpécial (janvier 1974)

En janvier 1974, la GS "1015" est remplacée par la "GSpécial" et devient le modèle le plus économique de la gamme. La publicité de ce modèle sera très centrée sur la consommation d'essence (le 1er choc pétrolier a eu lieu en 1973 ...).

En septembre 1977, la GSpécial bénéficie d'une augmentation de cylindrée (1130 au lieu de 1015 cm3) et sa consommation est comparée à celle de la ... 2cv !

 

"Partez en GS pendant deux jours" (mai-juin 1974)

En mai et juin 1974, Citroën propose à ses clients potentiels de rouler en GS gratuitement, pendant deux jours....

Cette opération, inédite à l'époque sera renouvelée pour l'AX et la BX, des années plus tard....

 

GS "Pallas", GS "X" et GS "X2" (septembre 1974)

La gamme s'étoffe avec une finition soignée "Pallas" et une version à tendance sportive "X-X2". Le public visé n'étant pas du tout le même, les deux campagnes de publicité sont totalement différentes.

Deux autres publicités spécifiques GSX-GSX2:

<--- à gauche: c'est une sportive qui aime les routes sinueuses (1975)

à droite: mise en valeur des nouveaux pare-chocs noirs et du becquet arrière. Curieuse ambiance citadine avec les deux versions isolées dans un parking souterrain.... --->

 

Présentation de la gamme GS (1975)

Dans la 2ème moitié de l'année 1975, Citroën consacre trois pages à détailler les différents modèles de la gamme GS .

 

Sur la 1ère page, l'introduction générale et la GSpécial n'ont droit quà des images en noir et blanc....

 

La GS dans la presse quotidienne (1976 à 1980)

Les publicités paraissant dans les principaux quotidiens de province (ici, "La Dépêche du Midi") insistent surtout sur le crédit (encore peu répandu à cette époque).

 

La GS restylée (septembre 1976)

En septembre 1976, la GS adopte un panneau arrière plus moderne, mais remplace le combiné "loupe" par des compteurs ronds... dommage!

Ci-contre, une double page avec une présentation méthodique des huit améliorations principales.

Il s'agit de la 1ère campagne GS conçue par le groupe Roux,Séguéla et Caysac (futur RSCG qui fera date dans l'histoire Citroën!).

 

La campagne "Anti ...." (1977-1978)

L'agence RSCG change radicalement de cap: fini les campagnes publicitaires "classiques" !

La mise en page est dépouillée, le langage est direct (!) et le slogan occupe la moitié de la page !

 

 

"Alors, qui innove ?" (mai 1978)

Curieusement, la suspension hydropneumatique (unique à ce niveau de gamme) n'avait jamais été mise particulièrement en valeur dans des publicités.

RSCG se charge de combler ce regrettable oubli et propose une campagne montrant simplement les avantages de cette technologie (ce thème sera repris pour la GSA en 1981 - voir plus bas).

Comme d'habitude, le slogan est "percutant" (court et de grande taille).

Ci-contre, l'original moteur (refroidi par air) de la GS n'est pas oublié.

En 2017, ces deux technologies ont complétement disparus du catalogue ......

 

La campagne "Tintin et la GS" (1978)

Une série de publicités RSCG avec la collaboration inattendue de ... Tintin !

Le reporter et ses compagnons de BD sont représentés dans des scènes humouristiques mettant en valeur les qualités de la GS (dont la fameuse suspension).

Les vignettes de petite taille (90 x 140mm) sont dessinées par "Lombard d'après Hergé" et ont paru dans la presse régionale en 1978.

 

La GS X3 (septembre 1978)

La sportive de la gamme reçoit un moteur 1300 et gagne 6 ch. Elle se reconnaît à ses baguettes latérales noires et à ses enjoliveurs gris sur fond noir.

Des détails bien mis en valeur dans la double page ci-contre.

Le slogan est très typé "RSCG" !

 

 

Le lancement de la GSA dans la presse nationale (septembre 1979)

En septembre 1979, la GSA a enfin répondu à une demande forte des propriétaires de GS: un hayon !

Le nouveau tableau de bord façon "Star War" était innovant, mais les boucliers imposants n'affinaient pas vraiment la ligne originelle.

C'est l'agence Dupuy-Compton qui a imaginé l'original concept du "tapis rouge" et du slogan "Elle refait la route", qui constituent le thème central de la campagne de lancement.

Les publicités parues dans la presse ont eu (au moins) 17 variantes différentes ! (les références figurent en bas à gauche de chaque publicité).Les angles de vues sont variés et les qualités soulignées sont multiples.

A droite: cette première référence met bien en valeur le concept du tapis rouge qui se déroule...

 

 

Ci-dessous: on remarquera que les deux références suivantes ont une "page de garde" à fond blanc qui annonce la sortie du nouveau modèle.

réf: CIT001
réf: CIT002
réf: CIT003
réf: CIT004
réf: CIT005
réf: CIT007
réf: CIT008
Le webmaster recherche les références manquantes !
réf: CIT010
réf: CIT017

 

Le lancement de la GSA dans la presse régionale (1979)

Pour le lancement de la GSA, les concessionnaires et les agents Citroën locaux ont pu bénéficier d'une importante campagne publicitaire de proximité (certains villages cités ci-dessous avaient moins de 400 habitants!).

Dans de nombreux cas, la sortie de la GSA permettait d'organiser la présentation de la gamme Citroën complète (opération "Citroën chez vous").

Le tapis rouge de la campagne "officielle" figurait bien sur certaines annonces, mais l'impression bicolore était encore très onéreuse...

 

La campagne "étonnante suspension hydropneumatique" (octobre 1981)

En reprenant le thème de l'originale suspension hydropneumatique (déjà vu en 1978 - voir plus haut), l'agence Dupuy-Compton a su trouver une approche inédite: la publicité comparative !

Comme celle-ci est interdite en France, l'agence a donc du créer une voiture "anonyme" (qui a quand même de faux-airs de Fiat 131 avec des feux arrière de R18...).

Les observateurs remarqueront que le fameux "tapis rouge" est toujours présent sous les roues de la GSA !

 

La campagne "économètre" (1980 ?)

Au début des années 80, la mode est aux économètres, qui sont censés faciliter une conduite économique.

Sur la double page, cet appareil est présenté comme un "nouveau jeu" (sic)!

Il s'agissait de l'un des premiers systèmes d'assistance au conducteur, dont sont truffées nos voitures actuelles ....

Sur cette deuxième version, on retrouve mention de l'économètre dans la liste des équipements, mais il s'agit ici de faire le plein du ... coffre !

On retrouve le même thème du tapis volant ...

 

 

Les publicités "extra-automobiles"
Les publicités "extra-automobiles" utilisant une photo de GS ou de GSA sont assez rares... Les exemples ci-dessous concernent des domaines très différents:

Total:

Cette association Citroën/Total semble naturelle aux citroënistes puisque les deux marques sont associées depuis longtemps (voir l'autocollant "Citroën préfère Total" sur toutes les Citroën neuves ....).

Les pages Total ci-contre montrent un garagiste particulièrement adroit et un propriétaire de GS très maladroit ....

Remorques UFAC:

Ci-contre, la GS est simplement esquissée sur la remorque.

 

Coffre Coulissant:

Le coffre de la GS est plutôt grand, mais placé très bas, ce qui ne facilite pas le chargement.

Ci-contre, une solution originale.. en attendant la GSA avec hayon !

 

Butoirs Sacred:

Publicité pour des butoirs de pare-chocs en caoutchouc.

C'était un équipement indispensable en ville: les radars/caméras de recul n'existaient pas encore et certains conducteurs se garaient "au bruit" !!

 

Visière ACS :

Très à la mode dans les années 70, ces visières étaient censées protéger du soleil, mais elles donnaient surtout un air "sport" à une banale voiture ... (voir la Lancia Stratos!).

Jeu "Les lampes Philips" (fin 1979):

La toute nouvelle GSA est le premier prix d'un concours permettant de mieux utiliser les lampes du célèbre fabricant.

Il s'agit de trouver la lampe adaptée à chacun de nos lieux de vie.

Un concours éducatif et bien doté !

<-- Michelin:

Une association logique entre Citroën et Michelin puisqu'ils sont "partenaires" depuis très longtemps ....

Club Antar: -->

Antar proposait aux jeunes conducteurs une formation complémentaire; une démarche intelligente aujourd'hui disparue...

 


Retour menu général

Le webmaster recherche d'autres publicités analogues !

Vous pouvez lui écrire en cliquant ICI

Merci d'avance ! _______________ © Nicolas Bergon - novembre 2016 - màj septembre 2017.